Un docteur

Maria Montessori

1896 - 1952
Première femme médecin en Italie, avec une licence en biologie, psychologie et philosophie. C’est un grand événement puisque jusque là, la médecine était réservée aux hommes. Maria Montessori fut précurseur dans l’observation et la compréhension de l’enfant.
1870
Maria Montessori nait le 31 août 1870 à Chiaravalle, près d’Ancona.​
1892

Maria intègre la faculté de médecine de Rome – La Sapienza. Elle est diplômée en 1896.

1894 - 1896
Durant ses études, elle découvre les recherches de Jean Itard et d'Edouard Seguin sur les enfants déficients.
1899-1900

Maria dirige un institut de médecine et de pédagogie dans lequel se trouve une école modèle pour les enfants déficients. Elle y pratique notamment la pédagogie et la psychologie expérimentale.

1907
Dans la première « Casa dei Bambini » où elle prend en charge des enfants de 3 à 6 ans d’un quartier pauvre de Rome (San Lorenzo), Maria Montessori créera un véritable laboratoire de recherche pédagogique où elle ira de surprises en découvertes et de découvertes en élaboration de la « pédagogie Montessori ».

“L’enfant n’est pas un vase que l’on rempli, mais une source qu’on laisse jaillir”

Maria Montessori

La maison des enfants

Dans certains quartiers pauvres de Rome, des enfants sont livrés à eux-mêmes. Ils vandalisent leur quartier et même leurs propres demeures. Une association décide donc de construire des maisons pour les y accueillir pendant que les parents travaillent. Maria Montessori, qui a entendu parler de ce projet, saisit cette occasion unique. 

En 1907, la première Casa dei Bambini (“La Maison des Enfants“) est ouverte dans le quartier de San Lorenzo ( une banlieue très pauvre de Rome). Le docteur Maria Montessori a alors deux outils : ses études ( sur Itard et Seguin ) et son expérience d’enseignante. La nouvelle fondation connaît immédiatement un immense succès. Les journalistes viennent du monde entier pour voir ces « nouveaux » enfants et comprendre les raisons d’une telle réussite. Maria Montessori leur précise bien que ce qui permet de tels résultats auprès de ces enfants n’est pas le matériel mais bien plutôt le travail qu’ils effectuent avec lui !

En 1909, elle publie son premier livre : La Pédagogie Scientifique, Tome I. Pendant ce temps, les premiers enfants grandissent et il devient nécessaire de leur ouvrir de nouveaux espaces adaptés à leur âge. C’est ainsi qu’en 1913, à partir de son expérience avec les plus grands, Maria Montessori publie La Pédagogie scientifique, Tome II.

Maria Montessori

L'école élémentaire

Depuis 1914, les « Maisons des Enfants » (pour les enfants ayant de trois à six ans) ne connaissent que peu de changements. Leur structure est achevée avant la seconde guerre mondiale, ce qui n’est pas le cas pour l’ «Ecole Elémentaire» (pour les enfants ayant entre six et douze ans). Cette seconde structure sera finalisée après la mort de Maria Montessori.
De 1939 à 1946, ainsi que pendant l’année 1948, Maria Montessori vit en Inde. Considérée comme une ennemie par Mussolini, elle est surveillée de près. Toutefois, avec l’aide de son fils Mario, elle peut continuer de travailler. Durant cette période, elle fait d’importantes découvertes pour les enfants de six à douze ans. Malheureusement, il n’y a plus aucune trace écrite de ces travaux.
En 1949, l’ouvrage intitulé L’Esprit Absorbant est publié.
Après sa mort, en 1952, Mario rassembla et structura les écrits et le travail réalisés par sa mère en Inde.

Retour haut de page